Quand les cosmétiques rencontrent l’éthique !

Aujourd’hui, on ne jure plus que sur le terme « bio ». Pour le respect de la biodiversité et de l’environnement, tous les secteurs d’activité mettent tout en œuvre pour réduire, voire même supprimer l’utilisation de produits chimiques ou pétrochimiques dans les produits. Le secteur de la beauté et des cosmétiques est au premier plan. Et, grâce aux initiatives, ce secteur vise à promouvoir une conscience écologique aux consommateurs afin de mieux entrer dans l’éthique « bio ».

Qu’est-ce que des produits cosmétiques biologiques ? 

Il est bon de définir brièvement ce qu’est un produit cosmétique bio. Ce sont des produits composés de produits naturels issus de l’agriculture biologique destinés aux soins, à l’hygiène et à la beauté. Un produit est dit biologique lorsqu’il répond aux exigences de règles de fabrication, aux chartes et aux labels dans le domaine ou dans le secteur où appartient le produit. Actuellement, dans le secteur de la beauté des règles strictes sont mises en place notamment dans la composition et les tests des produits, ainsi que dans les normes. Mais pas seulement, puisqu’actuellement, les produits bios se démarquent par la conservation des produits afin de réduire les ingrédients polluants dans les emballages plastiques ou cellophanes, nocifs pour l’environnement.

Tout cela est nécessaire dans le but de renforcer le respect de la biodiversité et encourager la conscience écologique de tout un chacun.

Les produits naturels à l’honneur !

Les cosmétiques bios ont pour but de protéger l’environnement tant dans la composition des produits mais aussi dans leurs initiatives. En effet, les normes de fabrication et de conservation des produits cosmétiques bios, sont dans le but d’inciter le respect de la biodiversité, à bannir les ingrédients polluants, mais aussi à réduire les emballages nuisant à l’environnement.

Le secteur de la beauté vise actuellement à produire des cosmétiques de bonne qualité, naturels, mais tout en restant efficaces, et ce en mettant en avant l’hygiène et la beauté, et la protection de la santé. Les produits naturels envahissent le marché du secteur de la beauté car on se les arrache ! En effet, les produits naturels utilisés sont très prisés car il n’y a plus d’ingrédients polluants et ils sont plus respectueux de la santé et de l’environnement. Dans la vision même du respect de la biodiversité, il est souvent remarqué que les cosmétiques bios sont conservés dans des flacons à pompe souvent réutilisables, et afin de réduire les emballages, des emballages biodégradables sont de plus en plus utilisés.

La cosmétique végétale

Yves Rocher est une des plus anciennes marques françaises de cosmétiques végétales en France. C’est une marque réputée pour la composition de ses produits avec des ingrédients issus de l’agriculture biologique. Mais qu’est-ce vraiment que la cosmétique végétale ? C’est simple, les ingrédients composant les cosmétiques proviennent à 90% ou même plus chez certaines marques de plantes et n’utilisent pas de produits chimiques ou issus d’animaux, et même pour les produits végan, les tests ne peuvent même pas se faire sur les animaux.  La cosmétique végétale est sans danger pour la santé des cheveux, de la peau, ce qui est vraiment idéal pour les personnes allergiques.

Pour la marque Yves Rocher tout particulièrement, la marque possède une zone de culture où elle s’approvisionne des plantes cultivées par leur soin. Et de ce fait, ils produisent eux-mêmes les ingrédients dont les produits ont besoin. Ce qui réduit considérablement le coût de fabrication des produits mais aussi il y a plus de contrôle et de maîtrise dans l’exploitation des ressources, et ce tout dans le respect de la biodiversité. Toujours dans le respect de l’éthique, et afin de réduire les emballages, la marque Yves Rocher utilise des emballages sans PVC, mais aussi s’accorde à une étude d’éco-conception pour bannir les produits polluants contenus dans les plastiques et les cellophanes.

Plusieurs sont les marques qui se disent végétales et bios. Mais pour le prouver, la loi a renforcé ses méthodes de contrôle pour justifier la mention bio ou végétale dans les publicités et sur les étiquetages. Il est donc prudent de faire attention à ce que les producteurs lancent comme publicité pour mieux se faire vendre.

Tous les trucs qu’on ignore pour avoir un beau regard !